+33 6 70 87 47 40

Quels sont les différents prêts immobiliers ?

Devenir propriétaire, changer de maison, investissement immobilier locatif, rachat de crédit… Quels que soient vos projets, vous allez devoir faire le nécessaire afin de pouvoir financer l’achat de votre bien. S’il doit être financé par un emprunt, sachez qu’il existe tout un éventail de prêts bancaires, et de prêts conventionnés ou prêts aidés, il va donc falloir étudier les différentes possibilités dont vous disposez. Vous allez devoir choisir la durée du prêt, comparer les différents TEG qui correspondent au coût total réel d’un crédit. N'hésitez pas à faire une simulation de prêt pour calculer votre capacité d'emprunt. Vous trouverez de nombreux simulateurs mis à votre disposition sur Internet.

 

Zoom sur les différents types de prêts immobiliers

En voulant souscrire un prêt immobilier, vous allez devoir faire des choix comme par exemple le type de crédit, le type de taux d'intérêt, etc. Il est parfois difficile d’y voir clair, mais rassurez-vous, voici quelques informations qui peuvent vous éclairer.

 

Un crédit immobilier adapté à votre situation

  • Crédit immobilier amortissable : ce prêt immobilier est le plus répandu en France. Vous remboursez une partie du capital chaque mois, ainsi que les intérêts du crédit immobilier.
  • Prêt-relais : prêt non-amortissable, que vous pourrez demander si vous souhaitez acheter un bien, tout en étant propriétaire d’un bien immobilier que vous avez mis en vente. Ce type de crédit bancaire vous permet d’acheter votre nouvelle maison ou appartement, avant même la vente de votre bien actuel. Cela vous permet de ne pas avoir à faire face à deux remboursements de crédits simultanés.
  • Prêt in fine : cet emprunt immobilier est non amortissable, vous ne remboursez chaque mois que les intérêts ainsi que les frais d’assurance emprunteur. Le capital emprunté est dû à la dernière échéance. Réservé aux emprunteurs ayant une épargne disponible.

Quelles sont vos options financières pour un prêt immobilier ?

En plus de devoir choisir par quel type de prêt immobilier vous allez passer, il vous faut aussi vous interroger sur le type de taux qui vous sera le plus favorable.

  • Le prêt à taux fixe : il s'agit d’un taux qui, comme son nom l'indique, reste fixe. Vous connaissez directement le montant de vos mensualités quelle que soit l’évolution des taux. Par contre, en cas de baisse du taux d'intérêt, votre prêt à taux fixe sera moins avantageux qu’un prêt à taux variable.
  • Le prêt à taux révisable : ici, la mensualité de remboursement de votre crédit varie dans le temps. Il existe toutefois des prêts à taux révisables qui sont encadrés. On instaure une limite à l’évolution des taux. Ainsi, en cas de flambée du taux d'intérêt, votre taux est un minimum garanti.
  • Le prêt cautionné : ce prêt vous permet de faire appel à un organisme de cautionnement pour garantir votre prêt immobilier.
  • Le prêt lissé : le lissage d’un prêt consiste à proposer des mensualités à peu près égales sur la durée de votre crédit.
  • Le prêt modulable : vous pouvez choisir de diminuer ou d’augmenter vos remboursements de prêt dans la limite des plafonds fixés par votre contrat.

Prêts subventionnés : un coup de pouce non-négligeable

Il s'agit ici de prêts dont les intérêts sont payés par l’Etat. Ils vous permettent parfois d’obtenir des modalités de remboursement plus souples.

Des prêts plus qu'avantageux soumis à conditions de revenus

  • Prêt à taux zéro (PTZ) : ce prêt permet de financer une partie de l’achat de votre bien. C’est un prêt complémentaire qui peut vous être accordé sous certaines conditions, sans frais de dossier. Vous ne devez pas dépasser un certain plafond de revenus, être primo-accédant, ou ne pas avoir été propriétaire durant les deux années précédentes. Destiné à l’achat de logement neuf, ou à la réhabilitation de logements anciens. Les modalités d'éligibilité diffèrent en fonction de la zone géographique du logement que vous souhaitez acquérir. La durée du crédit ne doit pas excéder 25 ans.
  • Prêts d'aide à l’accession sociale (PAS) : le taux de ces prêts est fixé par l’État. Ils sont distribués sous conditions de ressources pour financer votre résidence principale tout en ayant la possibilité de bénéficier des APL. Il existe des conditions de ressources identiques au PTZ. Ils peuvent financer 100 % de votre achat, mais peuvent également être cumulés avec d’autres prêts aidés.

Des prêts aidés en fonction de la localisation de votre bien

  • Prêts aidés locaux : certaines villes mettent en place des prêts aidés, qui peuvent vous être accordés afin d'acquérir un bien. Cela peut prendre la forme d’un prêt à taux zéro, cumulable avec le PTZ accordé par l'État, ou encore de prêts bonifiés.
  • Prêt régional : certaines régions peuvent vous accorder un prêt régional afin de vous inciter à vous installer sur leur territoire. Le taux est plus faible que pour un prêt classique, c’est donc une option à prendre en considération dès que cela est possible. Pour obtenir des informations et savoir si vous pouvez y prétendre, rapprochez-vous de votre conseil régional.

Des prêts aidés quels que soient vos revenus

  • Prêt action logement : anciennement appelé prêt 1 % Logement, il peut vous être alloué par des entreprises employant plus de 10 personnes. Il vous permet d’obtenir un prêt avec un taux d’intérêt à 1 %. Nous vous conseillons de faire votre demande de crédit en début d’année, car l'enveloppe destinée à cet effet n’est pas infinie. Ce prêt peut aller de 15 000 à 25 000 Euros.
  • Prêts conventionnés : les taux de ces prêts sont fixés par l’État, et sont proposés par les établissements bancaires sans condition de ressources. Ils peuvent financer jusqu’à 100 % de l’achat de votre résidence et permettent même de bénéficier des APL.
  • Prêts d’épargne logement : il peut vous permettre de financer l’achat de votre bien immobilier à condition d’être détenteur d’un Plan Épargne Logement depuis au moins trois ans. Le montant de ce prêt ne peut pas être supérieur à 92 000 Euros. Concernant l'amortissement, vous pouvez étaler les remboursements sur 2 à 15 ans. Si vous avez souscrit à votre PEL avant 2017, vous pouvez bénéficier d’une prime d'Etat allant jusqu’à 1 500 €.

Comment se déroule un prêt immobilier ?

Une fois que vous avez jeté votre dévolu sur le bien de vos rêves, il vous reste à obtenir un prêt afin de finaliser le financement, ce qui n’est pas la partie la plus facile. Voici les étapes de cette phase :

  • La signature du compromis de vente, qui officialise l’engagement à la fois du vendeur et de l'acquéreur.
  • La recherche du meilleur crédit immobilier possible auprès des différents établissements de crédits.
  • Le montage du dossier pour la demande de prêt auprès de la banque, vous devrez leur fournir tous les documents nécessaires à l’élaboration de votre contrat de prêt bancaire.
  • L’accord de principe de la banque vous permet d’organiser la suite des événements.
  • Une fois votre offre de crédit logement reçue, vous pouvez prendre rendez-vous avec le notaire pour la signature de l’acte de vente officiel. Il existe un délai de réflexion obligatoire à respecter avant de pouvoir renvoyer l'offre de prêt signée attestant de votre acceptation des conditions de prêt.
  • Signature de l'acte de vente chez un notaire
  • Débute ensuite le remboursement de votre prêt.

La recherche de crédit immobilier est une phase importante qui vous permet d’ obtenir les meilleures conditions d’emprunt. Si vous avez des doutes sur le type de prêt immobilier adapté, n’hésitez pas à demander conseil à votre agent immobilier, et même à avoir recours à un courtier immobilier afin d’obtenir de meilleurs taux, mais surtout de déléguer cette lourde tâche de recherche, comparaison et constitution de dossier.

Vous avez des questions ?
Je suis là pour y répondre
Logo Jérôme DURAND immobilier
Agent indépendant pour Ma Compagnie Immobilière
Copyright 
Jérôme DURAND Immobilier
Conception & réalisation - Agence Web Avignon : ENOLANE
À PROPOS
Consultant en Patrimoine Immobilier, spécialisé dans la transaction, la gestion et la location de biens immobiliers je me tiens à votre disposition afin de vous accompagner dans tous vos projets. Estimer vendre ou louer votre maison, votre appartement ou votre terrain deviens plus facile et plus sûr avec l'aide de votre professionnel de proximité !